Print in progress : un salon prometteur !

86 vues 2 j'aime

Les 11 et 12 octobre derniers, se tenait à Paris, le tout nouveau salon de la profession : Print in progress. 

Terminé Viscom ! Bienvenue à Print in progress

Le salon Viscom a souffert ces dernières années sans doute parce qu'il n'a pas su s'adapter au marché et aux nouvelles attentes des visiteurs et des exposants. Aujourd'hui pour captiver et séduire le public, il ne suffit plus de réunir des marques et fournisseurs sous un même toit. Pour captiver, un salon doit proposer une expérience unique, immerger le visiteur dans un ou plusieurs univers, l'inciter à se poser des questions, lui apporter de nouvelles idées et solutions, lui montrer des applications, des mises en situation et des réalisations concrètes. L'équipe organisatrice (656 exhibitions) l'a bien compris. Fort, de son expérience et de son succès avec le salon Cprint, elle mise donc cette année également sur ce nouvel événement Print in progress.

L'imprimeur moyen/grand format doit se réinventer 

On en parle souvent ici sur notre blog, notre métier évolue sans cesse, nouvelles technologies d'impression, nouveaux médias et solutions, il ne se passe pas 1 mois sans une nouvelle innovation. Le web bouscule les codes de la vente et les prix de marché, il renforce la concurrence, nous forçant ainsi à revoir notre business modèle. La communication visuelle extérieure souffre des nouvelles réglementations. Les taxes et lois de plus en plus contraignantes pour les enseignes et panneaux publicitaires nous incitent à chercher de nouveaux débouchés. Notamment dans la décoration intérieure. C'est principalement pour trouver des nouvelles idées et de nouveaux produits que toute la profession se donne rendez-vous sur ces salons.

Salon Print in progress

Des adhésifs de plus en plus techniques

De nouveaux adhésifs sont proposés pour le covering véhicule, chez 3M notamment, avec de nouvelles couleurs, des effets métalliques... Attendu depuis un moment, un film transparent conformable 3D fait son apparition. Une fois imprimé, il permettra de conserver la couleur de la carrosserie et de jouer avec cette dernière. Avery mise sur sa nouvelle gamme d'adhésifs pour la décoration murale. Colle renforcée et effets texturés sont de la partie.

Le papier-peint revient en force

Parmi les autres supports à retenir, de nombreux papier-peints, pré-encollé ou non, avec des effets de matières de plus en plus réussis. C'est à notre avis le produit qui évolue le plus vite aujourd'hui. Nous en reparlerons l'année prochaine, la demande est encore à ses débuts, mais nous pensons que l'impression de papier-peint va se démocratiser dans les années qui viennent. Ça fait 5 années que nous proposons ce service chez Cmapub. Les grandes surfaces de bricolage sont absentes pour le moment sur ce secteur, mais ça ne devrait pas durer.

Le textile aussi à le vent en poupe !

Pour les mêmes raisons que pour les papiers-peints ou les adhésifs décoratifs, le textile veut tirer son épingle du jeu. Le potentiel colossal de la personnalisation intérieure attire les fabricants de supports et le textile n'est pas en reste. Léger, extensible, lavable... Il possède de nombreux atouts.

Les fabricants de matériel d'impression misent sur la sublimation

C'est une tendance qui s'accentue année après année, il faut dire qu'il y a peu d'innovation du côté des machines solvants et latex, ces technologies étant arrivées à maturité. De nombreux fabricants donc, sortent leur imprimante en sublimation, c'est le cas de Mimaki, Mutoh ou Epson par exemple... Petit bémol, cette technique nécessite l'investissement d'une calandre, ce qui devient vite onéreux. Il faut également prévoir la confection du textile ce qui peut s'avérer un vrai casse-tête. Après avoir fait également le tour des machines d'impression à plat et des tables de découpe, on pouvait se dire qu'il n'y avait rien de très nouveau. On aurait bien aimé voir la fameuse Colorado de chez Canon qui fait couler beaucoup d'encres (sans mauvais jeux de mots), cette dernière suscite la curiosité notamment grâce à sa vitesse d'impression, sa finesse ainsi qu'à son faible coût de production annoncé. Sera t-elle là sur Cprint ?

Stands et systèmes d'exposition : c'est la course à l'innovation

Murs d'image XXL lumineux et pliable, nouveaux roll up à base de plastique (plus résistant), nouveau système de stand parapluie permettant une tension parfaite du visuel... Les nouveautés ne manquent pas ! Je dirais qu'une tendance vers plus de qualité et de design se dégage... Longtemps délaissé, l'éclairage des structures a pris la place qu'il méritait renforçant ainsi l'impact des réalisations.

Vous l’avez compris, chez Cmapub, nous avons aimé ce nouveau salon. Un peu partout des Hubs (espaces de rencontres et d’échanges étaient installés)... Et petit plus vraiment sympa : un énorme à été construit en plein milieu du salon. Top pour se retrouver et discuter avec fournisseurs, prestataires et visiteurs. Pour conclure, Print in progress est un salon convivial et différent : pari réussi !

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires